Le rituel du coucher

20140121_200534

Depuis que je suis entré dans le cercle très fermé des mamans je me rend compte qu’il y a deux sujets de conversation qui reviennent souvent : les pipi-cacas et le sommeil !
Je n’imaginais pas à quel point le sommeil de mon bébé prendrait une place aussi importante dans ma vie et surtout qu’il conditionnerai ma vie sociale ou plutôt ma potentielle absence de vie sociale…
Depuis un peu plus d’un an maintenant je connais la fatigue, la vraie, celle qui colle à la peau et dont tu ne parviens pas à te débarrasser. Avant, je disais « je suis fatigué » mais je me rend compte que je ne connaissais absolument rien de la vie.
Maintenant j’ai de jolis cernes violets que je parviens difficilement à camoufler.
Maintenant je connais les retours de soirée vers 23h et la fierté d’avoir accompli un tel exploit.
Maintenant aussi je remarque les clins d’œils et regards compatissants de mes collègues.
Maintenant je ne regarde que le début des films…

S’il y a bien une chose que j’ai comprise, un conseil que j’ai retenu c’est bien l’importance du rituel du coucher.
 » Si tu veux te débarrasser du loustique et passer une nuit à peu prêt correcte… ne pas faire l’impasse sur le rituel du coucher tu devras « .
Chez nous ce rituel c’est vraiment un moment de retrouvaille en famille après une longue journée ! Bon en même temps j’avoue ne rien avoir inventé, j’ai simplement reproduit ce que mes parents faisaient pour nous !
Après je sais aussi que pour certains bébé ça fonctionne et pour d’autres non… nous avons la chance d’avoir un loustique réceptif à ce genre de pratique.

20140121_191855Le sommeil de bébé ça se prépare !
Et chez nous c’était avant tout aménager une chambre zen, une ambiance cosy et agréable, un joli lit et un matelas de qualité…
Dès tout petit nous avons installé Loustique dans son lit. Même s’il passait ses nuits dans un berceau à côté de notre lit c’était important pour nous qu’il s’habitue à son petit lit et à sa chambre. Il y passait un peu de temps dans la journée, parfois pour une sieste, parfois pour jouer le temps que je passe sous la douche, parfois ça se passait bien, parfois non… toujours est-il qu’il a fini par adopter son lit et l’associe maintenant à un moment de plaisir, il faut le voir sourire dès qu’il le retrouve ! Pour nous, le lit n’est pas une punition… bon j’avoue que parfois quand monsieur est bien grognon et que nous sommes bien fatigués il nous arrive de le coller au lit avec ses peluches (en même temps on le connaît notre loustique… s’il est grognon c’est qu’il est fatigué !).

Depuis que loustique est tout petit nous avons le même rituel : le biberon (avant c’était sein) au calme, on joue un peu sur le lit de papa et maman, on fait des câlins puis on commence à migrer vers la chambre du loustique.
On éteint les lumières pour ne garder qu’une guirlande lumineuse à la tête du lit et une petite lampe de chevet.
On s’assoie sur sa peau d’agneau et on lit un livre. Depuis que le loustique a 3 ou 4 mois, nous avons pris l’habitude de lui lire de petites histoire le soir. J’avais acheté sur vente privée toute une série de Petit Ours Bruns… je sais qu’il était un peu petit pour comprendre mais il regardait les images, essayait d’attraper le livre, on faisait des câlins, des bisous… un moment calme et apaisant pour le loustique. Lui qui 5 minutes avant faisait des cabrioles et des roulés boulés sur le lit se calmait d’un coup !
Ensuite, on fait un câlin, des bisous, je le berce un peu, parfois on chante une petite chanson (la même chanson que mes parents me chantaient étant bébé : la chanson du marchand de sable de Bonne Nuit les Petits).
Je l’allonge dans son lit, j’attache la turbullette, on passe en revue les peluches ! un bisou à chacun (y compris à loustique), une dernière caresse, un dernier bisou et je met en marche son mobile. J’éteins la petite lampe de chevet et m’éclipse en lui faisant des bisous volants. Papa Pixels passe ensuite faire un dernier bisou, une dernière recommandation et zouh Bonne Nuit Loustique !

Bon… ça fait un peu bisounours tout ça ! ce n’est pas toujours parfait ! parfois on est fatigué, parfois on rentre tard du travail et on n’a qu’une envie c’est de se poser ! parfois on ne lit qu’une page sur deux pour aller plus vite, parfois on zappe totalement l’histoire et au lit direct.
Parfois c’est aussi le loustique qui n’a pas envie : veut jouer, profiter de papa et maman, pas en forme et on le retrouve debout au bout de son lit à passer ses doudous par dessus bord !
On essaye de s’y tenir !

C’est comment chez vous ?

Publicités

Une réflexion sur “Le rituel du coucher

  1. Pingback: Un lundi parmi tant d’autres #6 | Loustique & Pixels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s