30 mois

2 ans et demi… il serait peut-être temps d’arrêter de compter en mois maman…
STOP arrêtez tout ! mon bébé a deux ans et demi ! Ce petit truc qui, il n’y a pas si longtemps mesurait 52cm…

image

Ce petit truc comme je dis, est maintenant de plus en plus indépendant. On entend des « moi tout seul » à longueur de journée. Loustique fera tout pour faire tout seul quitte à remonter les escaliers pour tout descendre tout seul… comme un grand !

Niveau indépendance, le bain était devenu compliqué. Enfin quand je dis bain… la phase de « lavage » était compliquée ! mais depuis une semaine voilà que notre Loustique se lave seul et je dois bien avouer qu’il gère comme un chef. Il se regarde dans la glace et suit exactement mes directive. Non seulement ça lui donne de l’autonomie et le grandit encore un peu plus (comme si ce n’était pas suffisant) mais en plus il travaille son schéma corporel.

Est un vrai moulin à parole, il m’impressionne de jour en jour par la complexité de ses phrases, nous avons maintenant une vraie discussion. Il s’intéresse, commente et s’immisce parfois (et à juste titre) dans nos conversations.
Je n’ai pas pris le temps de noter toutes ses perles et c’est bien dommage. Il faut vraiment que je prenne l’habitude de noter. Je me souviens notamment de ses « crottes de tête » en découvrant une petite miette dans ses cheveux (en écho aux crottes de nez bien entendu).

Ce mois a été un peu compliqué entre lui et moi… la fatigue et l’inquiétude de ces dernières semaines y sont sans doute pour beaucoup. Loustique me l’a rendu au centuple : réclamant, que dis-je hurlant pour avoir son papa lorsque je m’approchait de lui ou pire quand j’osais l’habiller. Comment dire que mon petit cœur en carton de maman en a pris un sacré coup. J’ai tout essayé, l’empathie, la discussion, les 2 mots (comme appris en conférence Faber et Mazlish), la négociation… mais bien souvent les cris ont pris le dessus. Car, je dois bien l’avouer ce mois-ci j’ai été pire que tout. Étant tout le contraire de celle que j’aimerai d’être avec Loustique… une pauvre hystérique !
Alors on prend du recul, on prend sur soi, on digère et on recommence… Je ne suis pas parfaite loin de là, j’apprends jour après jour à garder mon calme et gérer mes émotions… ou du moins à essayer.

Niveau caractère je ne sais pas de qui il tient… petit Mr affirme haut et fort ce qu’il veut et surtout ce qu’il ne veut pas : « moi pas d’accord hein » (comme s’il allait avoir mon approbation). La gestion de la frustration est à nouveau difficile, mais là aussi je sais pourquoi. Dimanche dernier par exemple je promenais des enfants à poney à la fête de la maison de retraite. Loustique (très fier) a fait un tour, puis il a fallu laisser la place à une petite fille, et prêter sa maman moins dispo, fatiguée, moins pétillante et surtout qu’il n’avait pas vu de la journée. Pas simple !

Ce mois-ci j’ai également découvert un petit garçon attentif envers les plus petits, prenant le temps de faire un câlin ou un bisou pour consoler un chagrin ou juste pour le plaisir. Son petit copain de crèche a eu une petite sœur et je pense que ça le travaille beaucoup « moi aussi petite sœur hein« .

Loustique est un garçon, et, sans vouloir faire de généralité… j’ai l’impression qu’il s’écoute beaucoup niveau bobo ! Il y a quelques temps, Loustique est revenu de la crèche avec une marque de feutre sur son t-shirt. Celui-ci avait transpercé et laissé une trace sur son torse. Et bien il a fallu mettre du rouge pour calmer la douleur et soigner ce foutu bobo !
Bon, depuis quelques temps on teste la technique des bisous qui fonctionne plutôt bien ! parfois un peu trop d’ailleurs… Si bien que Loustique nous réclame un bisou à la moindre bosse, y compris dans les endroits les plus… euh… incongrus… Pour plus de simplicité nous lui avons expliqué de faire des bisous sur son doigt et de le poser là où il a mal. Pour le moment ça fonctionne !

Assure grave aux bébés nageurs et pourtant nous ne sommes pas assidus en ce moment. Il m’impressionne, n’a pas peur, saute, glisse, escalade, va sous l’eau et demande à ce que je le lâche. Il boit la tasse mais recommence de plus belle. Il me fait rire car il attend les autres enfants sur le toboggan, on dirait qu’il veut leur montrer comment faire.
Samedi dernier nous avons même fait du grand toboggan pour la première fois et il en a redemandé ! Mon fils est un casse-cou et j’ai pu le découvrir avec la draisienne qu’il manie parfaitement depuis peu.

Un petit bémol : la propreté mais on ne peut pas être parfait partout 😉
Pourtant il sait faire mais on dirait que ça ne l’intéresse pas… une perte de temps quand on a 1001 choses à faire !

image

Choupitude du mois : « Maman, ze t’aine zusque la lune éretour« 

Advertisements

5 réflexions sur “30 mois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s