3 ans

image
Nous y voilà à 9h26 ce matin Loustique aura 3 ans…

3 ans, 36 mois, 159 semaines, 1 095 jours, 26 280 heures à ses côtés.

3 ans à apprendre, à découvrir, à s’apprivoiser, à s’adorer mais aussi à se détester… des hauts et des bas, des éclats de rire et des crises, des sourires et des larmes.

3 ans à se relever la nuit, à changer des couches, moucher un petit nez, essuyer des larmes.

3 ans à s’émerveiller au moindre progrès, à être fier devant les premiers mots et l’évolution de notre bonhomme.

3 ans de chatouilles, de batailles de bisous, de bisous dans le cou et de bavouille sur les joues.

3 ans de cris, de questionnements, de doutes, de peurs, de crises, d’engueulades.

3 ans, 46 cm et 11,4kg de plus…

3 ans à courir après le temps, à noter nos petits bonheurs du quotidien.

3 ans à être une famille.

3 ans de bonheur.

Je voulais écrire un bel article, trouver les mots pour exprimer ma fierté de maman et mon bonheur de vivre chaque jour avec mon fils. Mais voilà, aujourd’hui les mots ne viennent pas, quand je me dis que mon bébé a 3 ans, j’ai le vertige ! Comment ça se fait que le temps passe aussi vite depuis que je suis maman ? J’ai l’impression que c’était hier et pourtant il va avoir 3 ans, il dépasse de partout quand je veux le prendre sur mon cœur et ne se laisse plus vraiment faire quand je lui fait des bisous dans le cou.

Alors bien sûr il y a eu des coups de blues, des coups de gueule, des doutes, des prises de bec, de l’incompréhension mais je n’ai pas envie de me souvenir de ces moments là. Cette année à été plus que difficile, Loustique affirme son caractère et l’entrée à l’école n’a pas arrangé les choses.

Mais finalement quand je le vois aujourd’hui je me dis que nous n’avons pas trop mal travaillés…

Loustique est un petit garçon plein de vie au caractère bien trempé, il sait ce qu’il veut et surtout quand il le veut. Il nous fait pester, on se questionne, on se remet en cause mais finalement j’avoue que je le préfère ainsi. J’avais tellement peur que mon fils me ressemble, petite fille peut-être trop timide et effacée.
Et puis je me rend de plus en plus compte que Loustique a toujours été avec des plus grands, à la crèche et maintenant à l’école. Il a toujours été tiré par le haut et je pense que nous aussi on lui en demande beaucoup, oubliant parfois qu’il n’a que 3 ans…

Il parle de mieux en mieux et maîtrise vraiment bien son vocabulaire, il nous impressionne par ses bons mots et son sens de la répartie. Quand il nous raconte avoir été « en réunion » avec ses copains pendant la récréation ou répond de façon effrontée à son papa qui veut le mettre au coin « coincoin comme le canard ? ». Je découvre chaque jour l’étendue de son vocabulaire et suis parfois très étonnée de le voir maîtriser et comprendre certains mots compliqués.

Je le sens également de plus en plus concentré et appliqué. Il a ses préférences, le dessin n’en fait pas forcément partie mais en revanche il adore la lecture et se raconter des histoires. Je suis ravie quand je le vois un livre à la main ou allongé sur son lit en train de bouquiner. J’adore également le voir se raconter des histoires, imaginer, construire et faire parler ses petits camions.

Loustique a toujours été très émotif, à un an il nous a fait quelques spasmes du sanglot qui nous ont glacés le sang et je ne suis absolument pas nostalgique du terrible two. Actuellement, Loustique est plus calme, nous commençons à connaître ce qui peut canaliser ses crises et lui aussi parvient mieux à se maîtriser. Alors oui, la fatigue des deux côté n’arrange pas forcément les choses mais nous savourons de plus en plus nos moments de calme tous les trois.

J’ai un petit garçon attentif et attentionné envers les autres. Il se préoccupe de ce que l’on ressent, s’inquiète pour nous. Il touché en essayant de « réparer » sa maman « toute cassée » la semaine dernière. J’adore quand il est spontané et nous déclare son amour, ses « mamans t’es belle » ou « ze t’aime » me font craquer.
Loustique est également dans sa période bébé, il ne quitte plus Marcel, se préoccupe de lui, le change, lui donne à manger et le câline. J’adore le voir jouer avec les poupons et faire de la soupe avec ses copains à la garderie.

Côté sommeil… depuis la rentrée c’est très difficile ! Loustique est fatigué et énervé, il a beaucoup de mal à s’endormir le soir malgré nos rituels d’endormissement toujours plus longs. Et pour la sieste… n’en parlons pas !
Mais depuis deux jours… plus de crises, plus de rappels, plus de demandes incessantes pour qu’il reste avec nous… je croise les doigts !

3 ans plus tard et j’aimerai ralentir le temps… j’aimerai ne plus courir après notre quotidien et prendre le temps de savourer ces petits moments. J’aimerai surtout me souvenir de tous ces petits bonheurs si précieux.

Joyeux anniversaire mon Loustique et souviens toi : je t’aime jusque la lune et retour !

Publicités

12 réflexions sur “3 ans

  1. Il est très beau ton billet ! Happy 3 Loustique qui ressemble tellement à BBB; à chaque crise je me dis aussi quel bonheur d’avoir un enfant qui ne vit pas dans la crainte de s’exprimer ! ils vont encore nous émerveiller cesptit bonhommes bien déterminés !
    Fêtez bien ce joli événement et oublie pas j’attends un titre 😉
    mille bisous à vous 3 ❤ ❤ ❤

  2. Pingback: La semaine de la BBB’s family (semaine 50- 2015) | BBB's mum

  3. Pingback: Notre semaine en images et petits bonheurs #91 | Loustique et Pixels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s