Deux mois dans la maison des Pixels

Et bien voilà, je traîne… cet article aurait du être posté le mois dernier… il attend sagement dans mes brouillons depuis.

Deux mois que nous sommes plus ou moins installés dans notre maison.
Une fois l’euphorie du déménagement et les copains partis, le soufflé est rapidement redescendu. J’avoue que les premiers jours n’ont pas été simples pour moi… j’avais beaucoup de mal à me dire que nous étions chez nous. J’avais vraiment l’impression d’être chez des inconnus. Et puis nous avons commencé à détapisser, repeindre, mettre nos meubles et peu à peu notre déco…
Plus les jours passent et plus je m’y sens bien. Plus les jours passent et plus j’ai des idées d’aménagement ou de déco. Plus les jours passent et plus je vois notre loulou s’épanouir. Plus les jours passent et plus je m’y sens bien et plus je commence à apprivoiser cette maison.

Nous nous sommes rapidement rendu compte que nous avions parfaitement optimisé notre 75m² et que nous avons beau avoir le double… il y en a quand même partout ! Alors on trie, on range, on dégage et on ne garde que les indispensables.

En deux mois nous avons refait la peinture de la salle à manger et du salon, terminé la chambre de Loustique (encore une ou deux finitions avant de vous la montrer), détapissé, repeint et mis du parquet dans le bureau et dans « la pièce au dessus du garage » et attaqué le buffet dans la future chambre d’amis qui me sert pour le moment d’atelier… Pas mal comme rendement non ? Sachant qu’à côté nous avions nos journées de travail, Loustique (merci les grands-parents de vous en être occupé pendant les vacances de la Toussaint) à gérer et une attaque de sournois microbes à combattre. Je dois tout de même avouer que nous avons un peu levé le pied ces dernières semaines.

Ce qui nous change le plus, il faut bien l’avouer, c’est d’avoir quitté la ville pour la campagne… et apprendre à ANTICIPER…
Fini la petite boucherie de quartier, ou l’épicerie quand il te manque une noisette de beurre ou de la levure pour ta gâteau.
Fini la pharmacie de proximité chez qui on courrait en cas de petit bobo ou de gros rhume.
Fini aussi la route à traverser pour aller à l’école.
Fini la station essence juste à côté de l’appartement et le plein « à l’arrache ! »

Mais c’est si peu à côté du calme, l’espace, les projets… et puis nous avons une délicieuse boulangerie au coin de la rue (il faut juste anticiper car ils ne prennent pas la carte bleu…).

Bref, les Pixels changent de vie !

retour-a-la-terre

Illustrations : Manu Larcenet - Retour à la terre
Publicités

4 réflexions sur “Deux mois dans la maison des Pixels

  1. Ici aussi, je continue à apprivoiser la maison et au bout de 6 mois, je l’aime de plus en plus, elle ressemble enfin à l’idée que je m’en fais, même s’il reste encore pas mal de boulot. Quand les tableaux seront sur les murs, alors on aura terminé !!
    Et c’est marrant, car nous aussi, il n’y a qu’un seul commerce à distance « marchable » et c’est la boulangerie qui se trouve faire un pain excellent… Mais j’avoue que Paris me manque vraiment pour le reste (et pourtant, j’habite en ville) !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s