Une nouvelle couverture de naissance

J’aime offrir des cadeaux qui ont du sens, des cadeaux faits-mains qui resteront et grandiront avec leurs propriétaires.
Je ne suis pas super en avance pour gâter les derniers-nés chez les copains… Mais deux nouvelles petites couvertures ont rejoints leurs petits propriétaires en ce « début » d’année 2017.

J’ai légèrement modifié le modèle de base en transformant le jersey en point mousse. Le résultat donne plus d’épaisseur et contraste plus les motifs de la couverture.
Sa réalisation est toujours aussi simple et agréable avec une alternance de points endroits et envers.

J’ai tricoté 9 pelotes de laine Partner 6 de chez Phildar en coloris Bengale pour une couverture d’environ 60x90cm.

Même si les beaux jours sont devant nous, j’espère qu’il plaira à la jolie brunette qui ne devrait pas tarder à la recevoir.

Enregistrer

Publicités

Ma chaise de maître d’école

Après le déménagement j’avais envie de nouveauté dans mon mobilier… enfin plutôt de changement car les nouveautés chez moi elles se chinent…
L’un de nos premiers achat fut une nouvelle table. Il faut dire que notre précédente était constituée d’une structure d’une ancienne table en rotin (dont le plateau en verre n’avait pas survécu) et d’un plateau en parquet de terrain de sport… tout va bien !

Difficile là aussi de trouver un terrain d’entente entre les souhaits de Mr Pixels et mes envies déco. Nous avons fini par opter pour la table Métropolis de chez Maison du Monde.
Maintenant que nous avions la table… c’est au tour des chaises ! pour le coup je me suis tourné du côté des vides grenier et de mon ami le Bon Coin. Il va falloir un peu de temps pour dénicher mes trouvailles car j’ai des idées bien arrêtées.
Vous commencez à me connaître, j’aime les objets qui ont une histoire, les chaises dépareillées et le côté un peu bistrot.

Début novembre j’ai déniché sur le Bon Coin une chaise de maître d’école dans un petit village du côté de Granville. Le prix et l’état de cette fameuse chaise ne m’ont pas fait hésité une seconde.
Pour 10€ me voilà l’heureuse propriétaire d’une jolie chaise de maître d’école.

Pour sa restauration j’ai opté pour un simple décapage et un léger ponçage (notamment au niveau des tubulures histoire d’enlever les traces de rouille et les couches de peinture accumulées).
J’ai ensuite appliqué un vernis bistrot incolore de chez Liberon et ma cire de ferronnerie de chez Liberon également sur les tubulures métalliques. Je suis une inconditionnelle de ce produit que j’ai déjà utilisé à plusieurs reprises pour la rénovation de mes meubles. A l’application le produit parais épais et laisse des traces, c’est assez surprenant. Il faut laisser sécher au minimum 2 heures avant de lustrer et de découvrir le résultat final. Elle protège le métal de l’humidité tout en lui donnant un aspect vieilli et patiné que j’aime beaucoup.

Attention tout de même, il s’agit d’une cire et celle-ci reste en surface du métal. Celle-ci peut parfois être altérée par le frottement ou, comme nous l’avons découvert par la suite en déposant sur le fauteuil un rehausseur en plastique pour enfant…

Et voici le résultat ! Ici elle est adoptée à l’unanimité

Ma pochette Rozyli

Il est grand temps de vous présenter mon gros coup de cœur du salon des Efluent qui s’est tenu en novembre dernier. J’avoue qu’entre le déménagement, les travaux dans la maison et quelques rénovations de meubles, la machine à coudre a un peu pris la poussière !

En novembre dernier j’ai donc eu un gros coup de cœur pour la box Rozyli et ses concepteurs plein de peps et passionnés, Nicolas et Pascale !

Rozyli c’est une box couture bébé adaptée aux débutant en couture. Ça tombe bien vous allez me dire…
Chaque mois vous recevez un projet couture pour les enfants de 0 à 24 mois. Un fascicule accompagne la box dans lequel on retrouve le temps de réalisation, le matériel nécessaire et un pas à pas du projet. Les explications sont simples, accompagnées de photos et à la portée de tous.
Un projet vous plaît mais vous n’avez pas envie de vous abonner, pas de soucis, vous pouvez également les acheter à l’unité. J’avoue que je craque complétement pour la cape de pluie de mars dernier !

L’idée est de pouvoir progresser en découvrant de nouvelles techniques au fur et à mesure des box. Les tissus sont modernes et intemporels comme je les aime.

J’ai donc reçu un kit pour réaliser une petite pochette. Il contient deux coupons de tissus, une bobine de fil, un élastique et le fascicule papier.

J’ai suivi les explication, découpé mon tissu, posé des aiguilles, assemblé et cousu les coupons… décousu également car forcément je me suis trompé de sens… mais c’est comme ça que l’on apprend !

20170423_145452

Le résultat est plutôt sympa, bourré de petits défauts mais pour une première je suis contente de moi.
Me voilà avec une jolie pochette de la taille idéale pour ranger tout mon petit bazar et mes « en cours » du moment.

20170423_142244

Plus de renseignements : 
www.rozyli.fr

Une nouvelle table basse

Cela fait déjà quelques années que j’ai envie d’une nouvelle table basse… nous en avions une classique, un peu massive, en pin d’un grand distributeur mais celle-ci ne me convenait plus. Trop classique, trop mastoque, trop passe partout. Surtout le pin était vraiment de piètre qualité et il n’a pas fait bon ménage avec notre Loustique et ses petites voitures…

Mais voilà, impossible de trouver un modèle qui nous plaise à des prix corrects…

Je me suis donc mise en tête d’en chiner une. Je me suis inspirée de deux jolies réalisations dénichées sur Pinterest. Poligom et Bonjour Tangerine ont simplement réduit la hauteur de pieds de bureaux d’écolier pour les transformer en tables basses uniques et originales.

Après des mois de recherche sur Le Bon Coin et en vides greniers je me suis rendu compte que les bureaux doubles sans chaises intégrées n’étaient pas monnaie courante dans notre région.
Et puis j’ai fini par dénicher un petit bureau simple tout en bois pour 20€. Je savais déjà ce que j’allais en faire.
Après un léger décapage pour enlever le vernis d’origine mais tout en conservant les marques du temps. Mr Pixels a râlé quand il a du s’atteler à enlever les pieds d’origine…
Une fois le plateau désolidarisé je l’ai vernis avec un vernis naturel et j’y ai vissé les magnifiques pieds en métal de chez Ripaton. J’ai choisi les Hairpin legs Original en version 40cm, droits et en coloris « acier brut ». J’aime ce modèle à la fois sobre et brut qui s’intègre parfaitement dans notre intérieur. J’aime également l’origine française de ces pieds qui sont fabriqués dans un atelier de ferronnerie situé à Montpellier.
Mr Pixels était sceptique au départ, mais finalement lui aussi est conquis.
Pour achever le tout, j’ai également chiné un petit encrier en porcelaine.

Et voilà, pour moins de 100€ je suis l’heureuse propriétaire d’une table basse originale, unique et qui répond parfaitement à nos attentes. Elle me semblait un peu petite par rapport à notre précédente mais finalement c’est la taille qui nous fallait (validée lors des apéros entre amis). Sa hauteur est tout à fait adapter au reste de notre mobilier et permet à Loustique de s’y asseoir pour dessiner.

20170420_153501

Alors vous en pensez quoi ?

Posté dans DIY

Mado et nous

Il était grand temps que je vous présente Mado… Mado ? Notre buffet années 50. Bien avant l’achat de notre maison j’avais en tête de dénicher un buffet de ce style. Bien avant même de savoir si celui-ci s’intégrerait ou non dans notre intérieur.
Je suis tombé nez à nez avec lui au détours d’une balade chez Emmaüs et je suis repartie avec… Depuis il attend sagement que je m’en occupe dans la garage de mes parents.

J’ai commencé à m’atteler à sa restauration en décembre dernier. Et on peut dire qu’il y avait du travail à commencer par un bon nettoyage à grande eau additionnée de lessive St Marc et léger ponçage.

Pour la rénovation de ce meuble, j’ai eu la chance de tester des produits Liberon. Je connaissais déjà la qualité de leurs produits pour en avoir utilisé certains lors de précédentes rénovations. Je suis une inconditionnelle de leur Cire à Ferronnerie que j’utilise pour rénover mon mobilier d’écolier (j’ai d’ailleurs une chaise de maître d’école à vous montrer prochainement).

J’ai donc utilisé l’enduit de préparation Bois qui fut une véritable surprise pour moi. L’étape de la sous-couche est toujours une étape difficile, l’application est souvent difficile et le résultat peu joyeux. Au contraire, l’application a été plutôt simple, la couvrance était parfaite et n’a pas nécessité de retouches. Mais surtout elle bloque la remontée des tanins à la surface, vous savez ceux qui sont à l’origine de trainées disgracieuses sur les meubles en bois.
Bref, vous l’aurez compris, pour moi ce fut une révélation. Fini les sous-couches premier prix. Finalement je me rend compte que je n’étais pas gagnante puisque j’en utilisais plus pour une résultat décevant.

img_20170122_185847_637

Après avoir légèrement poncé ma sous-couche, j’ai appliqué 3 couches de peinture à base de caséine. La peinture s’applique au pinceau plat, sa couvrance est là aussi parfaite et elle dégage une légère odeur de noix de coco qui change par rapport aux peinture classiques.
Côté couleur nous voulions un bleu-gris. Nous avons opté pour le « bleu délavé » après avoir longtemps hésité avec le « bleu sarcelle ». Le résultat nous plaît beaucoup, nous l’imaginions plus grisé mais nous ne regrettons vraiment pas. Ce bleu est lumineux et apporte vraiment l’originalité et la fraicheur à notre buffet.

L’aspect de la peinture étant mat, j’ai fait le choix d’y appliquer une cire effet patiné incolore toujours chez Liberon. Elle s’applique au pinceau et se lustre deux heures plus tard avec un chiffon doux. Je trouve que la patine renforce le contraste de la couleur et donne un aspect plus « fini » au meuble.

J’ai conservé les poignées d’origine que j’ai frotté avec un chiffon spécial argenterie.
J’ai galéré pour tout remonter mais je suis ravie du résultat. Il s’intègre parfaitement dans notre salle à manger et donne un coup de peps à notre intérieur un peu trop blanc.

Alors vous en pensez quoi de notre Mado ?

Produit offert merci

Notre cadeau de maîtresse pour maman pressée…

Tout est dans le titre…

Il y a quelques jours encore je ne pensais pas vraiment faire un cadeau de fin d’année pour la maîtresse de Loustique, pas vraiment d’atomes crochus, une année avec des hauts et des bas pour loulou.
Et puis c’est lui qui a décrété vouloir en faire un !
Nous avons donc été choisir des petites plantes chez le suédois, il m’a aidé à décorer les sacs en papiers puis à coller les lettres et enfin à installer les plantes dedans.
Le résultat est simple mais plutôt sympa et vachement rapide à réaliser quand on est un peu débordé (comme nous en ce moment).

Loustique n’a qu’une hâte : les apporter à l’école mardi !

Et chez vous ? il ressemble à quoi le cadeau des maîtresses ?

Ma petite couverture de naissance laine et liberty

Aujourd’hui je vous présente une petite collaboration avec Nicole, la créatrice d’Octave et Compagnie : moi pour la laine et elle pour le liberty, moi pour le tricot et elle pour la couture !

image

J’adore les cadeaux de naissance fait maisons. A la naissance de Loustique j’avais envie de lui offrir un petit cadeau tout doux qu’il pourra garder, conserver et pourquoi pas ressortir plus tard. J’ai craqué pour un modèle de couverture de naissance de chez Phildar que j’ai retravaillé.
Une petite couverture simplissime à réaliser qui alterne jersey endroit et envers, une touche de liberty pour un résultat original et unique ! Sur le modèle d’origine il s’agissait d’une alternance jersey endroit et point mousse, j’ai essayé mais j’ai préféré l’alternance endroit/envers.

Maintenant que Bernie a reçu la sienne, je peux enfin vous la dévoiler !

image

Lire la suite