Que dire…

10897031_10152516956530880_2144099318673442038_nDepuis que je suis maman je dois bien l’avouer je suis flippée pour TOUT ! j’ai peur qu’il arrive quelque chose à mon bébé, j’ai peur à la moindre poussée de fièvre, le moindre bouton, j’ai peur quand je ne suis pas avec lui, j’ai peur qu’il m’arrive quelque chose… bref la maternité m’a rendu peureuse !

Et puis il y a certains jours où j’ai encore plus peur…

Écouter la radio dans ma voiture c’est mon sas de décompression, ma petite bouffée d’oxygène pour oublier le quotidien parfois difficile de la vie en maison de retraite. Mais ce midi, ce n’est pas du réconfort que j’ai trouvé. Mais plutôt une horrible nouvelle qui m’a laissé avec une boule au ventre et une terrible envie de pleurer.

Aujourd’hui, je n’avais qu’une envie : retrouver mes hommes et les serrer très fort dans mes bras…

Aujourd’hui, plus qu’hier, je me demande dans quel monde va vivre mon petit garçon et ce que nous allons lui laisser…

Aujourd’hui j’ai peur, peur ne pas savoir le protéger, de ne pas savoir lui expliquer…

Mais lui expliquer quoi après tout ?
Que dans ce monde on peut mourir pour un dessin ? pour une blague ?
Que dans ce monde on n’a pas le droit de dire tout haut ce que l’on pense tout bas ?
Que même en France tu n’est pas à l’abri d’un fou ? que tu peux te promener tranquillement sur le marché de Noël et te faire écraser par un malade ? que tu peux mourir pour un dessin ?

Loustique n’a que deux ans mais il a bien compris que ce soir, en venant le chercher à la crèche sa maman n’était pas tout à fait pareil que d’habitude. Il a bien vu que je l’ai serré un tout petit peu plus fort qu’hier soir et que j’avais les yeux humides.
Mais à deux ans que comprend-on de ce monde ? Je lui ai simplement dit que maman était un peu triste ce soir. Il grandira bien assez vite pour découvrir les atrocités dont l’être humain est capable.

Ce soir j’ai joué aux Duplo, j’ai chanté, raconté des histoires. Ce soir je me suis enfermé dans ma bulle de maman mais au fond de moi je pleure.

Ce soir je suis contente que mon fils n’ait que deux ans et que je n’ai pas besoin de trouver les mots.
Mais je sais qu’un jour il me faudra expliquer et trouver les mots justes. Des mots pour expliquer la liberté de croire, de rire, de parler, de choisir, de dessiner, de se moquer… Mais surtout des mots pour expliquer la folie, l’extrémisme, le fanatisme, le terrorisme…

Je ne veux pas avoir peur. Je ne veux pas me demander dans quel monde va vivre mon bébé. Je ne veux pas arrête de respirer si mon petit garçon me dit un jour que quand il sera grand il veut devenir dessinateur ou humoriste.

En attendant, reste dans ton monde de petit garçon, dans ton monde de bisounours et prend le temps de grandir mon Loustique. La vie est belle mon Loustique, la vie est belle !

je-suis-charlie-hebdo_5182793

Illustration : Mathou
#JeSuisCharlie
Publicités

4 réflexions sur “Que dire…

  1. en effet ce n’est pas evident et ce soir justement j’ai bien eu du mal a expliqué cela a mon 8 ans qui evidemment voulait comprendre, je ne sais meme pas si mes mots furent justes ceci dit j’essaie de lui montrer qu’il peut y avoir de l’espoir!!!
    bises ma Zoup

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s