Le petit rien d’Augustin – Chut les enfants lisent #6

Quand on travaille en maison de retraite, la mort fait partie de notre quotidien… Ce n’est pas toujours simple d’accompagner les proches et surtout trouver les mots pour les plus petits… Quand cette semaine, une collègue m’a demandé comment accompagner sa fille qui vit cette situation je lui ai conseillé la lecture ! car je pense que le livre est un parfait support avec les tous petits et encore plus pour un sujet aussi difficile qu’est la perte d’un être cher.

Cette semaine j’ai eu envie de partager avec vous un livre un peu triste mais qui aide à trouver les mots : Le petit rien d’Augustin.

image

Comment parler sans blesser ? Comment trouver les mots justes ? Comment faire preuve d’empathie avec les plus petits ? Comment les protéger en ne leur cachant pas la réalité ?

Augustin a perdu sa Zouzette, hier elle était avec lui et puis elle a disparu… d’un coup… sans prévenir. Son papa lui explique qu’elle est « partie dans un autre monde » mais Augustin ne le croit pas… ce n’est pas possible ! Augustin découvre la solitude, Zouzette lui manque… il se met en colère, il est triste, il pleure. Peu à peu Augustin se mure dans sa tristesse que ses amis ne voient pas forcément.
Puis il se souvient et ce souvenir lui fait chaud au cœur et Augustin apprend à vivre avec. Il retrouve le sourire.

image

Ce livre retrace toutes les étapes du deuil : le déni, l’incompréhension, la colère, la tristesse et la vie qui prend le dessus !
Le texte est simple et se met à la portée de l’enfant, il illustre parfaitement le caractère définitif de la mort et la force du souvenir et de l’amour.
Les illustrations sont sobres et illustrent parfaitement ce sujet grave et douloureux.

L’intérêt également de ce livre c’est que jamais le mot « mort » n’est employé : on parle en effet d’absence, de perte ce qui permet de transposer ces notions dans la vie de tous les jours. Il peut en effet s’agir de la perte d’un doudou, d’une tétine, d’un jouet…

Leur apprendre que la vie continue malgré l’absence !

C’était ma participation aux rendez-vous lecture du mercredi de Yolina du blog Devine qui vient bloguer.

Le petite rien d'Augustin
A partir de 4 ans
De Béatrice GERNOT et Clotilde DELACROIX
Editions Alice Jeunesse
Advertisements

23 réflexions sur “Le petit rien d’Augustin – Chut les enfants lisent #6

  1. je crois que je vais l’acheter ce livre parce que ma petite Margot nous pose beaucoup de questions même si nous n’avons pas vécu un évènement triste mis à par la perte d’un minou. et on ne sait pas toujours comment répondre sans lui mentir mais sans lui faire peur non plus.

    • Les livres c’est vraiment bien pour ça justement. Il y en a un autre qui s’appelle Au revoir blaireau et qui est bien aussi, plein de douceur et de tendresse.
      Pas simple les questions des enfants parfois

  2. Pingback: Mais où est donc ma maison? [Chut, les enfants lisent] | Devine Qui Vient Bloguer

  3. merci pour le partage de ce titre, je pense comme toi: il faut pouvoir parler de la mort aux enfants sans en faire tout un drame (même si s’en est un) car le tabou risque d’être un plus grand traumatisme. la mort fait partie de la vie, il faut l’accepter, c’est ainsi

  4. Mon fils n’a même pas 4 ans et les aléas de la vie ont fait que j’ai du lui parler de la mort déjà 2 fois, ce livre a l’air intéressant ceci étant dit je n’aime pas les termes ” perte ou absence ” pour parler de ce sujet ! Pour ma part quelque chose de perdue peut parfois être retrouvé, le Papa de mon fils de par son travail est absent la semaine mais il revient … Ce ne sont pas de bons termes pour ma part pour parler de la mort un chemin qui est sans issu et sans retour … J’ai employé les mots en tant que tel pour que mon fils comprenne bien que c’est fini et c’est tout …
    Même si je l’accorde ce n’est parfois pas évident de trouver les bons mots !

    • C’est vrai que ce n’est pas évident atouts ce livre ne parle pas de mort en tant que telle mais justement de l’absence comme je disais que peut être suite a la perte d’un doudou…
      Il ne dit pas tout mais laisse deviner ce que les parents ont envie de dire, je pense que le livre en tant que tel ne suffit pas mais qu’il doit ouvrir vers la discussion.

  5. Un livre très intéressant, c’est un sujet qui n’est pas facile en tant qu’adulte et qui l’est encore moins quand on l’aborde avec les enfants… Je garde précieusement ce titre sur ma liste .
    Bonne soirée !
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s